Comment traiter une grossesse Extra utérine?

Le traitement médical repose sur l’injection d’un produit antimitotique permettant l’arrêt de la division des cellules trophoblastiques qui constituent la grossesse. Le traitement le plus couramment utilisé est le Methotrexate, à la dose de 1 à 1,5 mg/kg (traitement « monodose »).

Quand se Rend-on compte d’une grossesse Extra-utérine ?

Il est facile de se tromper : Les premiers symptômes d’une grossesse extra utérine sont identiques à ceux d’une grossesse normale. Ensuite, apparaissent, au bout de trois à six semaines, des douleurs dans le bas ventre et des saignements bruns. Ces douleurs sont dues à la présence de l’œuf dans la trompe.

Quel taux hCG pour grossesse Extra-utérine ?

Ce taux est habituellement d’environ 2000 mUI/mL. Si le taux de bêta-hCG est supérieur à la zone discriminatoire qu’aucun sac gestationnel intra-utérin n’est détecté, une grossesse extrautérine est probable. L’utilisation de la voie transvaginale ou de l’échodoppler couleur permet d’améliorer les taux de détection.

Comment éviter la grossesse Extra-utérine ?

Une grossesse extrautérine ne peut pas être évitée mais certains facteurs de risques peuvent être réduits. Par exemple, des relations sexuelles protégées peuvent réduire le risque de contracter une maladie transmise sexuellement ou une maladie inflammatoire pelvienne, diminuant ainsi le risque de grossesse ectopique.

C\'EST INTÉRESSANT:  Quels sont les risques de faire une deuxième fausse couche?
Merveilleux enfants